Azarea Box

Merry Gentry tome 4 : Les Assauts de la Nuit

Posted on: octobre 31, 2010

MERRY GENTRY

Tome 4 : Les Assauts de la Nuit de Laurell K Hamilton

 

Résumé :

A peine remise de sa tentative d’assassinat que Merry doit faire face au meurtre de l’une de ses amies et d’un reporter au sein même du territoire des sidhes, ce qui réveillent de mauvais souvenirs chez notre princesse qui ne veut pas laisser ce crime impuni. Pour mettre toutes les chances de son côté, Merry arrive à convaincre la reine de faire intervenir la police humaine et pendant que celle-ci enquête, Merry doit de nouveau affronter ses opposants toujours plus déterminés et plus imaginatifs. Merry est fatiguée de tout cela et méfiante vis-à-vis des nouveaux gardes qui l’entourent, n’y aurait-il pas parmi eux un traître qui travaillerait à la solde de son cousin ? Merry veut le trouver avant que cela ne coûte la vie d’un des hommes qu’elle aime. Mais en a-t-elle le temps ? Ses nouveaux pouvoirs et la Déesse ne lui laisse pas un seul moment de répit, et c’est une course contre la montre qui s’annonce…

 

Mon avis :

Après un tome 3 en demi teinte et un brin décevant, l’auteur remonte la pente et bien, dans ce quatrième tome des aventures de Merry Gentry.

 

Après avoir échappée à diverses tentatives du précédent tome, cette fois Meredith va devoir faire face à un double homicide qui s’est déroulé dans la Faerie pendant une conférence de presse. Pour l’aider dans sa quête, elle va faire appelle aux compétences des hommes mais il semblerait qu’un très gros complot semble avoir pris place dans la cour Unseelie, complot qui avait déjà été amorcé dans le tome 3…

Heureusement, pour l’aider et la protéger, Merry peut faire confiance à ses fidèles gardes/amants ainsi qu’aux derniers arrivés. Par contre, à force de rajouter des gardes, on commence à s’emmêler les pinceaux et il faut vraiment faire un gros effort de mémoire pour se rappeler qui est qui et qui est le Dieu de quoi :p Chaud comme exercice. De plus, on a des changements de comportements parmi ces derniers. Doyle, par exemple, qui nous montre que les Ténèbres ne sont pas si infaillible que ça et qui commence à dévoiler ses sentiments (on a droit à une très belle scène émouvante sur ça…). Andais aussi, la terrible Reine de l’Air et des Ténèbres, qui commence aussi à dévoiler des signes de faiblesses (enfin bon elle reste toujours aussi terrible et sadique :p). Galen nous montre, que oui, il en a un peu dans le crâne 🙂

Pendant toute la première partie du roman, l’accent est mis sur l’enquête et un peu mois sur le sexe (bon on a quand même droit à une scène super chaude :D) mais la deuxième partie retombe dans l’ouragan sexuel. On a doit d’ailleurs à une scène qui est décrite dans plusieurs chapitres et qui casse malheureusement le rythme.

Un tome qui relève et fait oublier les déboires du tome précédent, enfin. :p

8,5/10

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :