Azarea Box

Prémonitions, la trilogie

Posted on: décembre 3, 2010

PREMONITIONS

de L.J. Smith

 

Résumé :

Kaitlyn a toujours eu le sentiment d’être une étrangère. C’est une artiste, mais avec quelque chose en plus : tout ce qu’elle dessine finit par se produire. Au lycée, on la prend pour une sorcière…
Quand le Dr Zetes l’invite à rejoindre son école réservée à ceux qui ont des capacités psychiques surnaturelles, Kaitlyn est aux anges. Là-bas, elle fait la connaissance de Rob, un séduisant jeune homme qui a le pouvoir de guérir les autres, et de Gabriel, un loup solitaire qui semble l’éviter. En tout cas, parmi les siens, elle peut enfin s’épanouir et travailler sur ses mystérieuses prémonitions.
Jusqu’au jour où une des expériences de Zetes crée un lien télépathique entre Kaitlyn et ses compagnons. Ils vont ainsi se rapprocher, et découvrir l’effroyable secret que cache l’Institut.
Kaitlyn devra alors choisir qui croire… et qui aimer.

 

Mon avis :

Une trilogie de L.J. Smith, l’auteur du Journal d’un Vampire, sorti chez nous en seul tome.

Bon, déjà j’avais un a-priori vis-à-vis de l’auteur. J’avais déjà lu le Journal d’un Vampire le premier tome et j’avais trouvé l’écriture affreuse. Bref j’avais pas aimé. Et là, j’ai été surprise.

L’histoire pas très original de jeunes adolescents ayant des pouvoirs qui s retrouvent à vivre dans un Institut spécialisés et où, évidemment, il s’y passe des choses chelous. Bon, pour l’histoire on y reviendra, pourtant le tout est quand même bien ficelés et prenant. Par contre, entre la fin du tome 2 et le début du tome 3 j’ai eu l’impression d’un manque dans l’histoire Thinking

Mis ce qui fait la force du livre ce sont quand même ses personnages, tous différents mais complémentaires. Kait a le don de prémonitions grâce à ses dessins. Ignorée dans son école, elle reprend goût à la vie en fréquentant d’autres personnes dotés de pouvoirs. On voit son évolution tout au long de la trilogie, elle passe de l’ado renfermé, mal dans sa peau à une personne confiante qui sait ce qu’elle fait, et qui avance dans la vie. Rob est l’archétype du gentil héros parfait, un vrai parangon de vertu celui-là. mais il est tellement parfait que cela en devient lassant. Et ce n’est pas les quelques coups d’éclats qui vont y changer grand chose (ca en est même plutôt risible). Gabriel… ah en voilà un personnage nettement plus charismatique. Beau comme un Dieu, ténébreux, il est tout sauf un ange (malgré son prénom). Il entretient une relation ambigüe avec Kait et jusqu’au bout on ne sait quel chemin il prendra… le Bien ou le Mal? Il flirte sans arrêt antre les deux limites. Anna et Lewis sont trop mis en retrait par rapport aux trois autres. Lewis serait le gars rigolo, avec un humour potache et Anna.. ben c’est la bonne copine quoi. Enfin, en ce qui concerne Mr Z.. ben c’est un grand méchant à la limite du mégalomane et de la folie.

Je n’ai pas parlé des autres personnages car malheureusement on les voit trop peu ou apparaissent vraiment tard dans la série pour qu’ils soient vraiment développés.

Une belle trilogie dont l’éditeur français a eue l’excellente idée de la regrouper en un seul tome.

 

8/10

Publicités

1 Response to "Prémonitions, la trilogie"

J’ai bien aimé ce livre : c’est une lecture agréable, sans prise de tête… Pas toujours très crédible, mais ça fait du bien aussi parfois !
J’aime bien le côté un peu X-men des expériences, c’est pas vraiment original, mais ça passe bien 🙂
Une agréable lecture en somme !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :