Azarea Box

Femmes de l’Autremonde tome 3 : Magie de Pacotille

Posted on: février 16, 2011

FEMMES DE l’AUTREMONDE

Tome 3 : Magie de Pacotille de Kelley Armstrong

Résumé :

Paige Winterbourne est une sorcière, mais ça ne se voit pas : elle ne remue pas le nez quand elle jette des sorts, par exemple. C’est une jeune femme normale de vingt-trois ans, qui travaille trop, s’inquiète de son poids, et se demande quand elle va se trouver un mec bien. A ceci près qu’elle a adopté une adolescente, Savannah… dont la mère pratiquait la magie noire, et qui est poursuivie par une démone et une Cabale de mages très puissants !

Mais à part ça, Paige mène une vie tout à fait ordinaire. Du moins, jusqu’à ce que ses voisins découvrent sa vraie nature et que l’enfer se déchaîne…

 

Mon avis :

Après deux tomes excellents consacrés à Elena, la femme loup-garou, Kelley Armstrong centre cette fois son histoire sur Paige, jeune sorcière aperçue dans le tome deux.

Suite aux événements précédents, Paige voit sa vie bouleverser maintenant qu’elle doit s’occuper de Savannah, jeune orpheline dont la mère était Eve, une puissante sorcière pratiquant la magie noire de plus, Savannah présente de bonnes dispositions pour marcher dans les traces de sa mère. Mais le retour de vieux ennemis va précipiter la vie de Paige et Savannah dans la tourmente. Elles vont devoir faire des choix et s’associer les bonnes personnes pour espérer sortir vivantes de ces épreuves.

J’avais peur quand j’ai commencé le livre. En effet, dans le tome deux, Paige ne m’avait pas spécialement fait bonne impression avec ses airs de « Madame Je Sais Tout ». Mais finalement, le fait qu’elle soit la narratrice de ce tome, on se sent plus proche d’elle et on comprend mieux les motivations de ces choix. Elle paraît moins hautaine et plus humaine, avec des faiblesses, des doutes mais une force de caractère dans son objectif de sauver à tout prix Savannah. Cette dernière est une vraie adolescente !! Elle a des sautes d’humeurs, elle est en rébellion contre les adultes… bref une vraie crise d’adolescente. Pourtant, elle n’en reste pas moins attachante car derrière sa façade de courage se cache finalement une petite fille qui a perdue sa mère, qui ne connaît pas son père et qui fait tout pour se raccrocher à la seule personne qui s’occupe d’elle, c’est-à-dire Paige. Cortez est un nouveau personnage qui entre, que dis-je, s’incruste dans la vie de Paige et Savannah. Pendant une bonne partie du roman, Paige ne peut encadrer Cortez. Elle l’enguirlande tout en se rapprochant de lui. Comportement typique dans les livres :p

Tout comme les deux premiers, ce tome reste facile à lire et une fois plongée dedans difficile de décrocher et malgré les quelques 535 pages, on les lit très vite. Encore un excellent tome que nous livre Kelley Armstrong.

8,5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :