Azarea Box

Archive for the ‘Autres’ Category

BLOODY VALENTINE

de Melissa de la Cruz

 

Résumé :

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les héros des Vampires de Manhattan est dans Bloody Valentine !


Mon avis :

On quitte un instant les quêtes des héros des Vampires de Manhattan pour se consacrer sur trois histoires d’amour. En effet, Bloody Valentine regroupe trois courtes nouvelles ayant pour thème l’amour.

La première nouvelle est consacré à Oliver, l’amoureux éconduit de Théodora. Suite au départ de cette dernière, Oliver est plus perdu et plus triste que jamais, jusqu’au jour où il rencontre Freya…

La seconde nouvelle est le passé de Allegra, la mère de Théodora. L’auteur y raconte sa rencontre et le début de son histoire avec Stephen, le père humain de Théodora.

La troisième nouvelle et la dernière met en scène Jack et Théodora, mais je n’en dirais pas plus pour pas spoiler :p

Donc, trois courtes nouvelles d’une quarantaine de pages chacune à la qualité inégales, malheureusement. La première n’est pas très développée et sert plutôt de prétexte pour nous raconter à la va-vite ce que devient Oliver après que Théodora soit partie avec Jack. La seconde aurait pu être sympa, car on y apprend plus sur Allegra et Stephen mais on reste sur sa faim à la fin (je sais mauvais jeux de mots :)). Heureusement que la dernière relève le niveau et est nettement plus intéressante avec plus d’actions. Et comme elle est située directement après le cinquième tome et juste avant le sixième tome, elle y fait le lien. Et donne encore plus envie de lire le sixième tome, qui sera normalement, le dernier tome de la série.

Un livre pour les fans de la série mais qui n’est pas indispensable surtout vu le prix (10 euros) que je trouve quand même élevée.

6,5/10


PREMONITIONS

de L.J. Smith

 

Résumé :

Kaitlyn a toujours eu le sentiment d’être une étrangère. C’est une artiste, mais avec quelque chose en plus : tout ce qu’elle dessine finit par se produire. Au lycée, on la prend pour une sorcière…
Quand le Dr Zetes l’invite à rejoindre son école réservée à ceux qui ont des capacités psychiques surnaturelles, Kaitlyn est aux anges. Là-bas, elle fait la connaissance de Rob, un séduisant jeune homme qui a le pouvoir de guérir les autres, et de Gabriel, un loup solitaire qui semble l’éviter. En tout cas, parmi les siens, elle peut enfin s’épanouir et travailler sur ses mystérieuses prémonitions.
Jusqu’au jour où une des expériences de Zetes crée un lien télépathique entre Kaitlyn et ses compagnons. Ils vont ainsi se rapprocher, et découvrir l’effroyable secret que cache l’Institut.
Kaitlyn devra alors choisir qui croire… et qui aimer.

 

Mon avis :

Une trilogie de L.J. Smith, l’auteur du Journal d’un Vampire, sorti chez nous en seul tome.

Bon, déjà j’avais un a-priori vis-à-vis de l’auteur. J’avais déjà lu le Journal d’un Vampire le premier tome et j’avais trouvé l’écriture affreuse. Bref j’avais pas aimé. Et là, j’ai été surprise.

L’histoire pas très original de jeunes adolescents ayant des pouvoirs qui s retrouvent à vivre dans un Institut spécialisés et où, évidemment, il s’y passe des choses chelous. Bon, pour l’histoire on y reviendra, pourtant le tout est quand même bien ficelés et prenant. Par contre, entre la fin du tome 2 et le début du tome 3 j’ai eu l’impression d’un manque dans l’histoire Thinking

Mis ce qui fait la force du livre ce sont quand même ses personnages, tous différents mais complémentaires. Kait a le don de prémonitions grâce à ses dessins. Ignorée dans son école, elle reprend goût à la vie en fréquentant d’autres personnes dotés de pouvoirs. On voit son évolution tout au long de la trilogie, elle passe de l’ado renfermé, mal dans sa peau à une personne confiante qui sait ce qu’elle fait, et qui avance dans la vie. Rob est l’archétype du gentil héros parfait, un vrai parangon de vertu celui-là. mais il est tellement parfait que cela en devient lassant. Et ce n’est pas les quelques coups d’éclats qui vont y changer grand chose (ca en est même plutôt risible). Gabriel… ah en voilà un personnage nettement plus charismatique. Beau comme un Dieu, ténébreux, il est tout sauf un ange (malgré son prénom). Il entretient une relation ambigüe avec Kait et jusqu’au bout on ne sait quel chemin il prendra… le Bien ou le Mal? Il flirte sans arrêt antre les deux limites. Anna et Lewis sont trop mis en retrait par rapport aux trois autres. Lewis serait le gars rigolo, avec un humour potache et Anna.. ben c’est la bonne copine quoi. Enfin, en ce qui concerne Mr Z.. ben c’est un grand méchant à la limite du mégalomane et de la folie.

Je n’ai pas parlé des autres personnages car malheureusement on les voit trop peu ou apparaissent vraiment tard dans la série pour qu’ils soient vraiment développés.

Une belle trilogie dont l’éditeur français a eue l’excellente idée de la regrouper en un seul tome.

 

8/10

LE SECRET DE L’ANGE

de Melissa de la Cruz

Résumé :

Theodora et Jack ont fui en Italie où ils peuvent enfin vivre leur amour librement. Mais Theodora doit aussi y poursuivre la mission initiée par Lawrence Van Alen, son grand-père : trouver la Porte de la Promesse avant Lucifer et découvrir le secret de l’ange déchu…Pendant ce temps, à New York, la belle Mimi Force a été élue Régente à la tête du Conclave. Elle est confrontée à un choix déchirant : traquer Jack qui l’a rejetée pour Theodora, ou tenter de sauver des Enfers Kingsley Martin, le Sang-d’Argent qu’elle aime en secret. Qui des deux éternelles rivales accomplira sa mission sans perdre l’amour de sa vie ?

Mon avis :

Enfin, la suite tant attendue du Baiser du Vampire pointe son nez dans nos librairies.

Trois femmes, trois histoires, trois destins. Theodora est une sang-bleu. Elle est actuellement en Italie avec son amour Jack Force, à la recherche de la Porte de la Promesse pour empêcher à tout prix que Lucifer revienne sur Terre. Mimi Force est aussi une sang bleu et elle est devenue la Régente : elle dirige désormais l’Assemblée des Vampires en l’absence de Michel et surtout suite aux terribles événements qui ont bouleversés les Vampires de Manhattan. Tâche pas simple, d’autant plus qu’ils sont les victimes d’un maître chanteur qui semble en savoir long sur eux… Enfin, Deming Chen qui est aussi une sang-bleu mais est Venator de son état. Elle arrive tout droit de la Chine pour enquêter sur ce mystérieux maître chanteur.

Cette fois, les événements se précipitent, et elles devront toutes faire des choix difficiles pour espérer s’en sortir « vivantes ». Exit les vampires glamours et un brin futiles des premiers tomes. L’auteur a pris un tournant radicale (enfin enfin plus de marques :p). D’autant plus, que cette fois, on a trois parties bien distincte. La première est celle de Theodora, la seconde Mimi et enfin la dernière consacrée à Deming.

Je dirais que ce tome est un tome de transition pour amener les futurs événements qui commencent à être amorcés dans les trois derniers chapitres du livre.

7,5/10

DEUX CIERGES POUR LE DIABLE

de Laura Gallego Garcia

 

Résumé :

« De nos jours, plus personne ne croit aux anges, même s’il y a des gens qui croient aux démons. Pourtant les anges existent vraiment. Ils ont toujours existé. Comment je le sais ? Parce que mon père en était un. Avant d’être assassiné. Je n’ai désormais plus qu’une idée en tête : trouver le démon qui a fait ça et le tuer de mes propres mains. »

 

Mon avis :

Franchement j’ai vraiment aimée. La mythologie des anges et démons qu’utilisent l’auteur est intéressante et finalement on se laisse facilement prendre au jeu et c’est avec plaisir qu’on se prend à l’enquête que mène Cat. Cette dernière d’ailleurs nous entraine aux quatre coins du monde en compagnie d’Angelo, un démon…

Les personnages sont charismatiques. Cat, est une jeune adolescente, habituée à trainer ses savates partout. Elle est tour à tour drôle, émouvante, attachante… les épreuves qu’elle subie aurait dû en faire écrouler plus d’une mais elle, elle trouve toujours la force et le courage de se relever pour atteindre son but ultime. Mais bon, elle peut quand même compter sur une aide extérieure, et cette aide elle le trouvera en la personne d’Angelo, un démon qui a la classe d’un muscadin et qui grâce à son expérience de la vie et de l’existence lui apporte aide et conseils (les démons peuvent avoir un sens de l’humour assez particulier ). Au côté des deux héros, bien sûr, on y retrouve tous les grands noms connus des anges et démons (après tout c’est la thématique du livre).

Ce que j’ai vraiment aimée aussi dans le livre c’est le retournement de situation dans le livre… l’auteur nous prend complètement à contrepied… ce qui peut être destabilisant mais au final cela s’intègre bien et on se passionne toujours autant. Dommage aussi qu’il n’y ait pas de suite, mais après tout au vu de la fin, cela n’est pas forcément nécessaire même si retrouver un jour Angelo ne pourrait être que du bonheur

 

En résumé :

– Un gros gros rebondissement

– Deux personnages que tout oppose mais finalement complémentaires

– La mythologie utilisés pour expliquer les anges et les démons

 

8.5/10

LES SANG-BLEU

Tome 2 de Melissa De La Cruz

 

Résumé :

Theodora Van Alen est persuadée que les meurtres sanglants de Duchesne, la prestigieuse école new-yorkaise des sang-bleu, sont liés à leurs ennemis de toujours : les sang-d’argent. Elle part donc à Venise rechercher son grand-père, qui croit lui aussi à cette hypothèse. En même temps se prépare le bal des Quatre-Cents, le grand événement chez les vampires organisé par Mimi Force, l’élève la plus populaire et la plus enviée du lycée. Mais c’est à l’« after » du bal que se dissimulent, derrière les masques, les vrais dangers…

 

Mon avis :

Suite directe du livre « Les Vampires de Manhattan ». On y retrouve donc toujours Theodora, Bliss, Mimi et leurs petits camarades huppés et remplis d’argent.

L’histoire s’assombrit peu à peu, les mystères surgissent… et tout cela encore dans une ambiance glamour, chic et choc. Sans compter que quand les sentiments et l’amour commencent à faire surface, cela ne facilitent pas les choses… Et oui, même si les personnages sont des vampires, ils restent avant tout des ados… vous savez l’âge ingrat où on en fait une montagne de pas grand chose… et en cela les personnages sont attachants et « humains ». Pas de supers pouvoirs, pas de capacités incroyables, juste les souçis du quotidien. Bien sûr, un mystère, les problèmes les entourent mais ils sont avant tout des jeunes avec des envies, des attitudes.

 

Points forts :

– On reste dans la continuité du premier : même combat, même ambiance

 

Points faibles :

– Trop bling bling par moment (on a l’impression de faire la rue des champs élysées quand on y voit toutes les marques citées :p)

– Le prix : un peu élevé pour un livre lu très très rapidement (2 heures max :/)

 

7.5/10

 

LES VAMPIRES DE MANHATTAN

Tome 1 de Melissa De La Cruz

 

Résumé :

La vie au sein du prestigieux Lycée Duchesne, où étudient les jeunes gens des plus riches familles de New-York est très mondaine. Deux groupes d’élèves s’y côtoient sans se mélanger, les branchés fous de mode et les gothiques à l’allure immuable. L’assassinat et la convocation à une réunion du Comité, instance mystérieuse pour les élèves, nous fait entrer de plain pied dans la communauté des vampires les plus chics du monde.

 

Mon avis :

Premier volet de la quadrilogie (qui en fait comprendra plus de volumes lol) de Melissa De La Cruz ayant pour thème les vampires. Mais attention, pas de vampires sombres et ténébreux. Ici, les vampires sont modernes, ils aiment le bling bling et les paillettes. Bienvenue chez les vampires les plus hype de la Bit Lit :p

On ne peut s’empêcher de faire l’analogie avec une autre série pour filles, Gossip Girl. Des jeunes beaux, riches, faisant parti d ela meilleure société New Yorkaise et vivant dans l’Upper East Side :p La différence vient que dans la série qui nous intéresse aujourd’hui, les jeunes sont des vampires. Et c’est là que cela devient intéressant : Melissa De La Cruz sort des sentiers battus et nous sort une mythologie particluière en ce qui concerne ses vampires. Surprenant ! et malgré tout on accroche.

Autre point intéressant : le fait que l’auteur ait changé de point de vue à chaque chapitre. C’est comme ça que nous suivrons la vie de Théodora, Mimi et Bliss, trois filles différentes mais qui reste attachantes à leur manière.

 

Points forts :

– Les vampires pas comme les autres

– Le changement de personnages à chaque chapitre

Points faibles :

– Le côté Fashion de l’histoire (j’ai découvert des marques que je ne connaissais pas lol)

– Des personnages un peu beaucoup tête à claques

7.5/10

COMMENT SE DEBARRASSER D’UN VAMPIRE AMOUREUX

De Beth Fantaskey

 

Résumé :

Jessica attendait beaucoup de son année de Terminale : indépendance, liberté, fêtes… Elle n’avait certainement pas vu venir Lucius Vladescu !

Adoptée seize ans plus tôt en Roumanie, Jessica découvre avec stupeur qu’elle est fiancée à un prince vampire depuis sa plus tendre enfance, et qu’il a bien l’intention de réclamer sa promise.

Séduisant, ténébreux, romantique, Lucius est persuadé que Jessica va lui tomber dans les bras. Malheureusement, la jeune fille a d’autres projets et pas la moindre envie de suivre un inconnu en Roumanie, tout prince vampire qu’il soit.

Beth Fantaskey signe une comédie romantique pleine de suspense et de rebondissements, où Jessica livre des conseils avisés aux amoureuses de vampires… et aux autres !

 

Mon avis :

Tome unique, destiné principalement aux adolescents.

L’histoire nous plonge dans le monde de l’adolescence, des premiers émois amoureux. On fait la connaissance de deux mondes totalement opposés incarnés : d’un côté Jessica, la jeune fille moderne, libre et de l’autre Vladescu, jeune homme un peu vieux jeu et machiste sur les bords. Et c’est la rencontre de ces deux personnes qui fait l’intérêt du livre. Tous les deux apprennent à connaître l’autre personne et découvrent par delà même un univers qu’ils ignoraient totalement. Et cela donne des scènes d’humour et de quiproquo pas déplaisant du tout.

Malgré des débuts tout gentil, tout mignon, l’auteur assombrit petit à petit son univers. Certes, le final est attendu mais c’est bien enchaîné et on se surprend à vouloir continuer pour en connaître la suite 🙂 Juste une ombre au tableau, le final justement. Il se termine très très rapidement et on a l’impression de « pas fini ».

A noter que l’auteur a écrit une « suite » de cette histoire, et qu’il est consultable sur son site officiel, par contre tout est en anglais forcément :/

 

Points forts :

– L’évolution des personnages et des sentimements

– Les interludes de Vladescu

– Le choc des cultures!

Points faibles :

– Un final un peu gâché

7.5/10