Azarea Box

Archive for the ‘Danny Valentine’ Category

UNE AVENTURE DE DANNY VALENTINE

Tome 2 : par-Delà les Cendres de Lilith Saintcrow

 

Résumé :

Rien ne va plus à Saint-City : les psions meurent et les flics n’arrivent pas à trouver ce qui relie les victimes. Une seule option : faire appel à Dante Valentine – l’occasion rêvée pour la nécromante d’oublier les tragédies récentes. Cette fois, elle doit rappeler d’entre les morts l’esprit de la dernière victime, qui lui délivre un message sibyllin : « Souviens-toi de l’Académie de l’Hégémonie ». Une institution où Danny a été recueillie quand elle était enfant. Un lieu qu’elle essaie d’oublier depuis dix ans…

 

Mon avis :

J’avais bien aimé le premier tome, surtout grâce à son ambiance cyberpunk. C’est donc avec enthousiasme que je me suis jetée sur ce tome 2.

Plusieurs mois ont passés après les événements qui ont secoué la vie de Danny Valentine. Elle essaie d’oublier ce qui s’est passé et se jette tête baissée dans son travail avec l’aide de Jace, un ex-amant. Pourtant, des événements secouent Saint-City. Des psions se font massacrer et la police et complètement dépassé. C’est pour cela que Gabe fait appel à sa meilleure amie, Danny. Malheureusement pour cette dernière, ce qui semblait être une banale mission, va se révéler plus difficile : en effet, Dante va devoir faire appel à des souvenirs douloureux de son passé…

Je ne vais pas y aller par quatre chemins : autant j’avais été enchanté par le premier tome, autant le deuxième m’a ennuyée ferme. Pourtant, l’ambiance est là avec son univers cyberpunk. Mais ce tome est plus un tome de réflexion interne pour Dante. Du début à la fin, on assiste à une sorte d’auto-flagellation de l’héroïne à cause des événements du premier tome. Du coup, on a beaucoup de descriptions, de réflexions internes de Dante et très peu de discours. Cela donne une impression que tout traîne en longueur.

A cause de cet ennui persistant que j’ai ressentie, je pense être passé totalement à côté du livre. C’est sombre et triste (à la limite du larmoyant), et à la fin on a une petite lumière. Mais cela ne suffit pas à corriger les défauts du livre. Dommage.

 

4,5/10

Publicités

DANNY VALENTINE

Tome 1 : Le baiser du démon de Lilith Saintcrow

Résumé :

Danny Valentine tempérament de feu et nerfs d acier est nécromancienne. Elle loue ses services au plus offrant et ressuscite les morts comme personne. Pourtant elle se serait bien passée de ce contrat avec Lucifer lui-même. Mais comment refuser, et espérer rester en vie ? Engagée pour tuer le fugitif Santino, démon de son état, Danny se voit affublée pour garde du corps d un autre démon en qui elle n a pas confiance, et de deux médiums. Cela dit dans cette affaire, ce n est pas d amis dont elle a besoin, mais plutôt d un miracle. Car la dernière fois qu elle a rencontré l invincible Santino… elle a failli mourir !

Mon avis :

Nouvelle série sortie ce mois-ci en bit-lit chez les éditeurs Orbit.

Ce qui frappe d’abord quand on lit le livre, c’est l’univers. L’auteur nous plonge dans un monde cyberpunk/futuriste et cette originalité fait un bien fou. Un petit vent de nouveauté, cela fait pas de mal. Ici, l’héroïne Danny, est une nécromancienne/guerrière. Et surtout, elle se retrouve bien malgré elle, à effectuer un contrat pour Lucifer, rien que ça. Bien entendu, cette mission ne sera pas de tout repos, et Danny se retrouvera confrontée à ses démons du passé (sans jeu de mots). Mais elle n’est pas seule dans cette tâche. Un démon, aussi séduisant que mystérieux, lui sert de garde du corps…

Point intéressant, l’ambiance. Comme dit précédemment, on est dans une ambiance cyberpunk. Ainsi, pas de magie ou autre mais bien des armes et des véhicules qui volent (dont un espèce de skate volant :p). Cela change, bien qu’il va falloir s’habituer à SON univers avec SES codes. Sinon, l’héroïne est comme beaucoup d’héroïne : grande gueule, courageuse, un passé mouvementé… bref rien de nouveau de ce côté 🙂 Mais bon, on se surprend à s’attacher tout de même à Danny avec son petit côté garçon manqué (et puis un katana c’est top la classe quand même).

Par contre, je reprocherais une chose à l’auteur c’est le démon… il est très très terne au début, limite effacé. Il ne reprend du poil de la bête que assez tard…

Bon premier tome prenant, vivement la suite, car j’aime bien l’ambiance cyberpunk 😉

Point forts :

– L’ambiance

– Lucifer 😉

Points faibles :

– Le démon (je me souviens plus de son nom lol)

7,5/10