Azarea Box

Archive for the ‘Queen Betsy’ Category

QUEEN BETSY

Tome 3 : Vampire et Complexée de MaryJanice Davidson

 

Résumé : 

La vie d’une reine des vampires est loin d’être si excitante que prévu pour Betsy : elle n’a plus le temps pour s’acheter des chaussures et peut faire une croix sur ses smoothies à la fraise.
Mais elle n’est pas au bout de ses surprises! Voilà que la grossesse de sa méchante belle-mère lui fait découvrir l’existence d’une demi-soeur cachée. Âgée de vingt ans, elle n’est autre que la fille de Satan, destinée à conquérir le monde. Rien que ça !

 

Mon avis : 

Après deux tomes désopilants avec une héroïne haute en couleur et en humour grinçant, MaryJanice Davidson nous offre un troisième tome dans la même veine, si ce n’est encore plus décalée !

Être la reine des vampires n’est vraiment pas un job de tout repos : Betsy l’a bien appris à ses dépends. En effet, entre les tentatives de meurtres, le mépris de certains vampires, l’attirance interdite envers un autre beau vampire…. et comme si cela ne suffisait pas, une nouvelle bombe arrive dans l’existence de notre héroïne… sa belle-mère, le Thon,a donnée naissance à une petite fille il y a de cela quelques années et cela dans le plus grand secret!! Et comme si cela ne suffisait pas, cette enfant n’est autre que la fille de Satan !!! Pour couronner le tout, selon une prophétie elle sera également destinée à régner sur le monde… rien que cela !

Betsy n’a pas beaucoup changée : toujours frivole, toujours un brin stupide mais tellement attachante. D’autant plus que sa relation amour/haine avec Sinclair est amusante. Pourtant, dans ce tome, Betsy devra prendre des décisions et résoudre certains problèmes d’ordre affectif, pour notre plus grand bonheur (enfin enfin…)

D’ailleurs, dans ce tome, j’ai trouvé dommage que l’auteur est porté autant d’attention à la vie sentimentale de Betsy et non pas à l’intrigue en lui même. Car, il faut bien l’avouer, l’intrigue avait de quoi plaire, amis au final elle a été mise au second plan. Un peu frustrant.

Queen Betsy est vraiment une série à part dans le petit monde de la Bit-Lit : tout est à prendre au second degré, les personnages sont plus originaux et bizarres les uns que les autres… mais cette série reste un vrai vent de fraîcheur. Certes, il n’est pas dénué de défaut. Notamment les bavardages extérieur et intérieur de l’héroïne qui sont incessants et agaçants par moment, car cela donne l’impression « d’étouffements », des réactions des personnages qui sont tout sauf crédibles…

Et pourtant, c’est toujours avec un certain plaisir que je me plonge sans problème dans la lecture d’un tome. Lecture malheureusement trop courte, car chaque tome l’est tout autant 😥 Bref, cela change des histoires sombres auquel on peut être habituée.

Pour finir, je dirais que si vous recherchez une série bourrée d’humour, Queen Betsy ainsi que Sarah Dearly sont fait pour vous ! 😀

8/10

 

Publicités

QUEEN BETSY

Tome 2 : Vampire et Fauchée de MaryJanice Davidson

 

Résumé :

Renoncer à mon amour des chaussures ? Plutôt crever. Ah, c’est déjà fait. N’empêche, je suis la reine des vampires maintenant, le mode est éternelle et moi aussi. Sauf que… être souveraine ne paie pas les factures, étonnant non ? Par chance, j’ai décroché le job rêvé : vendeuse chez Macy’s ! A moi les réductions ! Oui, bon, j’ai d’autres problèmes dont je me passerais bien : certains vampires contestent mon statut et, franchement, je serais bien la dernière à le leur reprocher. mais voilà, des gens meurent à cause de moi et je vais bien devoir m’en mêler pour en moucher quelques-uns. parfaitement !

 

Mon avis :

Après un premier tome que j’avais vraiment bien aimé, le deuxième est une pure suite.

Betsy, toujours morte de son état et reine malgré elle, poursuit sa vie tant bien que mal. Mais voilà, la vie la rattrape et elle a un besoin urgent d’argent. Du coup, voilà notre reine des vampires à la recherche d’un emploi pour payer ses factures, et ses chaussures accessoirement. Si seulement il n’y avait que cela. En effet, depuis quelques temps, des vampires sont pourchassés et sont tués par des inconnus. Et voilà notre Betsy obligée d’y mettre les pieds et rechercher et neutraliser ceux qui tuent ses congénères.

Betsy reste la même. Frivole, amusante et toujours aussi grande gueule, elle essaie d’oublier son rôle pour essayer de vivre (?) comme les autres. Elle entretient des relations conflictuelles et pourtant ambigus avec Sinclair. Un vrai plaisir de voir comment ces deux là se cherchent : Sinclair prend un malin plaisir à la taquiner et Betsy prend tout à la mouche et tombe les deux pieds joints dedans. Sinclair est toujours manipulateur et donne une image plus macho de sa personnalité, ce qui agace beaucoup Betsy. Mais ces deux-là s’éloignent e se rapprochent sans cesse.

Comme pour le premier tome j’ai bien aimé l’humour désopilant de cette série. Même si j’ai trouvé la fin un peu trop facile, j’ai encore pris plaisir à lire ce tome. Par contre les personnages secondaires sont un peu gonflants avec des réactions un peu surréalistes.

Vous aimez l’humour ? Vous aimez les vampires ? Alors foncez lire cette série !

8,5/10

QUEEN BETSY

Tome 1 : Vampire et Célibataire de MaryJanice Davidson

 

Résumé :

Mourir, ça fait réfléchir… Par exemple, cette semaine, j’ai perdu mon boulot, je suis morte dans un accident et,quand je me suis réveillée à la morgue, j’étais devenue une vampire. Bon, il y a des côtés positifs : je suis désormais super forte et les hommes semblent bien plus sensibles à mon charme de suceuse de sang. Il faut juste que je m’habitue à mon nouveau régime liquide… Autre problème : mes amis du monde de la nuit disent que je suis une sorte de reine annoncée par une prophétie ridicule. Ils ont besoin de moi pour renverser un vampire assoiffée de pouvoir, au look trop ringard ! Le cadet de mes soucis ! Sauf qu’ils ont des moyens de pression efficaces, comme la nouvelle collection Manolo Blahnik ; une fille qui se respecte ne peut pas dire non…

 

Mon avis :

Annoncée comme un habile mélange de Bit-Lit et de Chick-Lit, à la lumière de la lecture de ce premier tome, ce dernier remplit amplement son contrat.

Betsy, de son son vraie nom Elizabeth Taylor, est une jeune femme, célibataire, secrétaire de son état et qui est absolument fan de chaussures. Sa vie bascule le jour où elle meurt brutalement après avoir été renversée par une voiture. Quelle ne fut pas sa surprise de se réveiller dans son cercueil, habillée comme un sac à patate et chaussée d’horribles chaussures. Et oui, Betsy est devenue une vampire. Quand ? Comment ? Pourquoi ? Ces trois questions, elle devra les résoudre un peu plus tard. Dans l’immédiat, elle doit apprendre à gérer ce nouvel état et comprendre pourquoi elle semble si recherchée parmi les vampires…

Betsy est un phénomène à elle toute seule. Superficielle, futile, véritable moulin à paroles, elle apprend à gérer comme elle peut le fait d’être devenue une vampire. Heureusement qu’elle peut compter sur sa meilleure amie (tout aussi fofolle qu’elle) et sur Sinclair, le beau ténébreux cynique, manipulateur à ses heures perdues, et qui lui tape le système malgré sa belle gueule.

Bon, vous aurez compris, tout dans ce livre est au second degré. Il suffit de voir la réaction des proches de Betsy quand ils apprennent sa nouvelle condition… désopilant. On se surprend à pouffer de rire devant les réactions de notre héroïne. De plus, l’écriture est fluide bien que le langage était un peu trop charrié par moment.

Une belle découverte dont on aura pas à attendre longtemps pour la suite (mars).

9/10