Azarea Box

Archive for the ‘Sarah Dearly’ Category

SARAH DEARLY

Tome 4 : D’Enfer de Michelle Rowen

Résumé : 

Depuis que je suis vampire, ma vie est un vrai chaos. Entre mon histoire d’amour impossible et mes problèmes avec les chasseurs, je touche le fond. mais j’ai bien l’intention de me reprendre.

D’abord, trouver du travail. Or avec moi, un entretien d’embauche a vite fait de se transformer en cauchemar. Et pour couronner le tout, voilà qu’une sorcière me transforme en nocturne, une espèce de vampire dangereuse et allergique au soleil. Finie, la bronzette. Génial !

Je commence à me demander si quelqu’un là-haut n’a pas une dent contre moi…

Mon avis : 

Après un troisième tome consacré à Quinn, voilà le retour d’une des vampires les plus déjantées de la Bit-Lit : Sarah Dearly !

Cette fois, rien ne va plus sous les tropiques. Au cours d’une réunion d’anciens élèves, Sarah retrouve une de ces anciennes connaissances. Cette dernière semble avoir une dent contre notre héroïne et lui jette tout bonnement un sort : Sarah devient une nocturne, une vampire cruelle, aux instincts primitifs et ne supportant pas le soleil. La voilà en quête de la sorcière pour inverser le processus avant que le temps ne soit écoulé…

Sarah ne change pas. Bien qu’elle soit un vrai aimant à problèmes et que pas mal de difficultés se présentent à elle, elle garde un humour et son sourire à tout épreuve. Son exact opposé masculin, Thierry, devient un peu moins froid, plus ouvert. De plus, ce que j’ai trouvé intéressant, c’est que l’auteur à intercalé des chapitres concernant Thierry et son passé. Enfin on en sait plus sur le beau ténébreux. A leur côté, on découvre un mystérieux personnage surnommé le « Diable Rouge ». Allié ? Ennemi ?

Un bon Sarah Dearly, pas surprenant mais toujours aussi frais à lire. L’auteur nous y a inséré plusieurs trames qui se continuent dans les tomes suivants et qui donnent forcément plus envie de le lire :D. Je déplore juste le départ de Quinn car j’aimais bien le petit trio qu’il formait avec Sarah et Thierry.

Ca se lit vite, ca se lit bien et ca divertit bien… que demander de plus ? 😀

8,5/10

SARAH DEARLY

Tome 3 : A Cran de Michelle Rowen

 

Résumé :

Un soupçon de romance, un zeste de chick-lit et une grosse dose de vampires : Le cocktail glamour le plus tendance du moment !

Michael Quinn est déterminé à redevenir humain. S’il s empare de l’OEil et fait un voeu, tout sera parfait dans le meilleur des mondes. Mais voilà, Quinn n’arrive pas à se débarrasser de cette peste de Janie Parker, envoyée à ses trousses pour lui prendre le fameux artefact… et accessoirement, le tuer.

 

Mon avis :

Troisième tome de la série bit-lit humoristique de Michelle Rowen. Cette fois, exit Sarah et Thierry et bonjour Quinn et Janie.

Quinn, étant un ancien chasseur de vampires devenu un vampire, recherche activement un artefact magique pour espérer réaliser son voeu le plus cher : redevenir un humain.

Janie est une mercenaire, ayant pour mission de récupérer l’artefact et d’éliminer quiconque se mettra en travers de son chemin.

Entres ces deux là, la situation n’est pas facile. Surtout quand les sentiments entrent en course… là la situation est carrément ingérable.

Ce qui faisait la force des deux précédents tomes, c’était d’avoir une héroïne haut en couleur, attachante, maladroite qui apporter cette touche d’humour irrésistible. Quinn n’a malheureusement pas été frappé par l’éclair de l’humour. Non seulement, il a des tendances suicidaires mais en plus il a cette fâcheuse habitude de toujours se rabaisser. Une fois ça va, mais tout au long du livre, cela devient lassant. Janie est plus intéressante, sans toutefois être « marrante ».

La série fait une coupure en changeant de narrateur. On suit toute de même l’histoire de Quinn et Janie avec intéressement, et introduit des personnages qui pourrait prendre un rôle plus important à l’avenir.

8,5/10

SARAH DEARLY

Tome 2 : Accro de Michelle Rowen

 

Résumé :

Mon nom est Sarah Dearly et j’ai un gros problème. Le mois dernier j’ai été changée en vampire au cours du pire rendez-vous en aveugle de ma vie. Ensuite, j’ai réussi, complétement par accident, à initier une guerre entre les vampires les plus calmes et une bande de chasseurs de vampires sociopathes qui m’ont surnommé la tueuse de tueurs.
Aujourd’hui je sers d’appât pour faire sortir le leader des tueurs de vampires de son trou pendant que mon sublime petit ami de 600 ans, Thierry, a l’air de vouloir me mettre un vent et que mon chaud bouillant ami Quinn essaye de tourner mes cours de self-décense en partie de jambes en l’air. Vous savez quoi ? J’en ai marre. J’ai donné. Y a un moment où une vampire doit juste ravaler sa fierté et se jeter à l’eau pour avoir ce qu’elle veut. Et dès que j’aurai trouvé de quoi il s’agit, c’est exactement ce que je vais faire…

 

Mon avis :

Après avoir adorée le premier tome Mordue, c’était avec plaisir que je reprenais la suite des aventures de l’héroïne la plus hilarante de la Bit-Lit.

Après les événements du premier tome, Sarah pensait vivre une vie à peu près normale pour une vampire auprès de son chéri Thierry. Mais voilà, suite à une agression d’un chasseur de vampires, Sarah apprend avec étonnement qu’elle traîne derrière elle une féroce réputation… hé oui, notre touchante héroïne est surnommée la « Tueuse de Tueurs » de la part de ses pairs et de ses ennemis!! Du coup, beaucoup de gens semblent s’intéresser un peu trop près à elle… si seulement il n’y avait que cela. Mais non, il semblerait que sa vie amoureuse bat sérieusement de l’aile et Thierry plus distant que jamais. Comment va-t-elle pouvoir essayer de sauver son couple et rester en vie malgré tout ?

Dans ce tome, Sarah reste fidèle à elle-même : drôle, cynique, maladroite et d’une naïveté et d’une crédulité à tout épreuve. Et pourtant c’est justement pour cela que j’adore ce personnage. On est à des kilomètres des clichés des héroïnes super forte et costaud. Sarah est faible mais elle dispose d’une arme magique : une grande gueule 🙂 Mais elle reste touchante dans sa naïveté (il suffit de la voir faire se fixations sur ses petits crocs :p). Thierry ne change pas par contre : toujours sombre et ténébreux, et c’est avec plaisir qu’on en apprend un peu plus sur son passé mystérieux. Quinn… ah Quinn, il endosse le rôle de rival avec aplomb et fera tout pour se frotter de plus près à Sarah, même à lui donner des leçons de self défense.

Bon on s’en sera douter, j’ai adoré ce second tome. On y retrouve ce qui faisait la force du premier, c’est-à-dire un humour omniprésent, parsemé de petites références tels que Anita Blake ou encore Spider-Man. La lecture est agréable et on ne s’ennuie pas une seconde. J’en suis devenue Accro :p

9,5/10

SARAH DEARLY

Tome 1 : Mordue de Michelle Rowen

Résumé :

Dure semaine. Mon rendez-vous d’enfer… venait vraiment de l’enfer et il m’a mordue ! Je suis devenue une vampire. Mais j’ai tout de même rencontré un homme ce soir-là. Il est sexy, il a six cents ans et il est suicidaire. Personne n’est parfait, pas vrai ?

Nous avons passé un marché : il m’apprend les ficelles du monde des vampires et je l’aide à se tuer. Bon, ce n’est pas gagné avec un immortel, mais je sais que je peux le convaincre que la vie vaut la peine d’être vécue… avec moi de préférence ! Sauf que pas mal de gens veulent nous faire la peau, à commencer par ces chasseurs de vampires, ces crétins qui ne comprennent rien à rien.

Enfin bon, si tout se passe comme prévu, j’aurais un cavalier au mariage de ma cousine !

Mon avis :

Nouvelle série chez Milady. Et autant le dire tout de suite, excellent premier tome.

Après un début atypique et peu commun, on est tout de suite plongé dans l’histoire de Sarah, jeune canadienne normale qui se retrouve bien malgré elle, dans un univers qu’elle ignorait tout et qu’elle va devoir découvrir, avec ses bons côtés et ses mauvais côtés., mauvais côtés qui pourraient lui coûter la vie… enfin sa seconde vie.

Sarah Dearly est une héroïne drôle, attachante, naïve, très très crédule mais émouvante malgré tout. On s’y attache et s’identifie facilement à elle. Elle découvre ce monde de la nuit avec des yeux d’enfants nouveau né et on suit sa « naissance » et son évolution avec plaisir. Thierry de Bennicoeur, français de son état, est le vampire typique : sombre, ténébreux et mystérieux. Commun, à ceci près qu’il a des tendances légèrement suicidaires. Deux héros aux antipodes l’un de l’autre. Les seconds rôles sont tout aussi intéressants : Quinn, Véronique, Barry, Amy…

Voilà, mon gros coup de coeur du moment, avec un premier tome très réussi et bourré d’humour.

9/10