Azarea Box

Archive for the ‘Vicki Nelson’ Category

VICKI NELSON

Tome 2 : Piste Sanglante de Tanya Huff

 

Résumé :

« – Le mois dernier, deux membres de notre famille ont été tués. Nous avons besoin de vous, mademoiselle Nelson, pour trouver celui qui a fait ça.

– La police a-t-elle des pistes ?

– Ils ne sont pas vraiment au courant.

– Qu’entendez-vous pas « pas vraiment au courant » ? « 

Depuis que Vicki connaît Henry, vampire et bâtard royal de son état, son quotidien a changé du tout au tout. Menu du jour : rencontre avec une famille de loups-garous en danger. L’occasion rêvée pour une escapade campagnarde.

A tout prendre, elle préférerait rester couchée…

 

Mon avis :

Après avoir bien aimée le premier tome, j’ai également aimé ce deuxième tome.

Cette fois, Vicki enquête au sein d’une meute de loups-garous suite à l’assassinat de deux de leurs membres. On y retrouve l’aspect habituel des loups-garous avec ses codes habituels tels que la domination des loups dominants par exemple. Aspect qui pose problème avec des hommes comme Henry ou Mike :p

J’ai retrouvée avec plaisir le triangle amoureux Vicki – Mike – Henry. Tous les trois entretiennent une relation sentimentale et on se surprend à sourire devant leurs répliques cinglantes avec une mention spéciale à Vicki qui a une sacrée répartie (et elle sait mener les deux hommes par le bout du nez :)).

L’enquête est bien mené même si on reconnaît le coupable facilement. Cela n’empêche pas de la suivre d’autant plus que l’écriture de Tanya Huff est claire et pas fouillis.

Un bon tome qui vaut surtout pur son triangle amoureux et on a hâte de voir comment tout cela va bien tourner.

8/10

Publicités

VICKI NELSON

Tome 1 : Le prix du sang de Tanya Huff

Résumé :

« Cet article qui est paru dans le journal d’hier. Où il est dit que Neal et Jones ont été vidés de leur sang. Qu’est-ce qui est vrai ?

Au bout du fil, Brandon poussa un soupir.

– Presque tout ce que dit l’article est exact. J’ignore si c’est l’oeuvre d’un vampire ou d’un aspirateur, mais ils n’avaient plus une goutte de sang dans le corps. »

Un hurlement retentit… et les anciens réflexes de Vicki se réveillent. Trop tard : la victime gît, la gorge déchiquetée, tandis qu’une silhouette fuit dans les tunnels sombres du métro. Ancien flic devenue détective privé, Vicki Nelson ne peut s’empêcher d’enquêter sur cette affaire. Mais, plus elle avance, plus elle comprend qu’elle est sur la trace de créatures bien plus dangereuses que tout ce qu’elle a pu affronter.

Mon avis :

Premier tome des aventures de Vicki Nelson, réeditée pour notre plus grand plaisir par J’ai Lu.

L’histoire de ce tome est on ne plus classique et sert surtout de prétexte pour présenter les personnages. Nous avons d’abord Vicki, l’héroïne. Ici pas question d’avoir une héroïne forte et en bonne santé. Vicki est atteinte d’une maladie qui lui fait perdre petit à petit la vue. C’est pour cette raison qu’elle a quitté la police et s’est lancée dans une carrière de détective privée. Malgré son handicap, elle n’hésite pas à aller de l’avant, quitte à se mettre sans arrêt en danger. Ensuite vient Mike Celluci, l’ex. Flic de son état, ancien coéquipier de Vicki, il fait tout pour la protéger, malgré les réticences de cette dernière. Enfin, Henry Fitzroy, vampire et bâtard de Henri VIII. Il a donc environ 450 ans, ce qui est possible quand on est un vampire. Mais c’est un vampire moderne : pas de crypte, pas de cercueil… il use de la technologie de son temps et surtout exerce un métier pour le moins particulier car il est… auteur de romans sentimentaux (!). Tout ce petit monde réunis nous donne un début de traingle amoureux qui s’annonce classique mais sans doute intéressante 🙂

Parlons maintenant de l’histoire en elle-même… classique et banale sont les deux mots qui me viennent à l’esprit. Un homme mal dans sa peau invoque des démons ce qui créer des meurtres en série. Nous sommes devant un combat du Bien contre le Mal, des Gentils contre les Méchants avec une fin plus qu’attendue le tout dans une ambiance sombre et glauque. Malheureusement cette fin reste très prévisible.

Bon, ne lui jetons pas pour autant la première pierre. Ce n’est jamais simple de sortir un premier tome d’une série et sert -surtout à instaurer l’histoire et les personnages. Heureusement que ces derniers rattrapent la pauvreté de l’intrigue et laisse envisager un futur triangle amoureux intéressant.

Points forts :

– Les personnages

– L’ambiance

Points faibles :

– L’intrigue très « téléphonée »

7/10